Loris et Cathy

Rédigé par : Loris Vitry (thérapeute holistique, magnétiseur et coach spirituel) Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe, thérapeute énergétique)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé. Un magnétiseur guérisseur, un thérapeute énergétique ou un coach spirituel ne guérit absolument rien, mais impulse une énergie subtile et une prise de conscience qui favorisent votre auto-guérison.


La radiesthésie est la science qui utilise les pendules pour retrouver des choses cachées dans le monde visible et invisible.

Le pendule utilisé dans ce cas n’est pas ordinaire, elle est dotée de certaines propriétés qui lui permettent d’exercer dans la voyance.

Cette méthode de voyance est particulièrement complexe quand les méthodes d’action ne sont pas maîtrisées.

Pendule de radiesthésie comment l’utiliser

Essentiel à savoir sur le pendule

Le pendule utilisé est un amplificateur des mouvements du bras ou de la main.

Contrairement à ce que les gens pourraient croire ou dire, le pendule ici ne prédit pas le futur et ne donne pas non plus des révélations.

Il ne détient aucun pouvoir magique et ne bouge pas seul non plus.

Le pendule est utilisé en radiesthésie pour prendre des décisions importantes dans la vie de son utilisateur.

En fonction de ce que recherche ce dernier, il donne un sens d’orientation et lui permet de prendre une décision spécifique.

Ces réponses ne sont pas toujours ce à quoi s’attendent les utilisateurs.

Il existe différentes sortes de pendules et chacune d’elles à un rôle spécifique.

Selon le type de résultats recherché par le consultant, il y a une forme de pendule à prendre.

La qualité compte également dans le processus de choix.

Il est clair que pour avoir un effet consistant, il faut nécessairement choisir un pendule d’une excellente qualité.

Les questions à poser et leurs formulations

Toutes les questions à poser au pendule sont à connaître depuis des jours à l’avance.

Les improvisations de questions sont à éviter à tout prix.

Chaque détail compte dans cette pratique et il faut éviter d’ajouter des éléments qui créent de l’incertitude.

Faire une liste détaillée de toutes les questions à poser au pendule est ce qui est mieux à faire.

Les questions à poser sont celles dont les réponses peuvent être oui ou non.

Les questions complexes ou à double sens sont à bannir.

Celles donnant droit à des explications sont également à éviter.

Les questions sont posées des moins prioritaires aux plus importantes.

L’idée est de placer les questions les plus importantes en bas de la liste.

Il faut donc pouvoir faire un bon classement pour réussir cette étape.

Les préparations avant l’utilisation du pendule

Utiliser le pendule en radiesthésie nécessite un travail personnel efficace.

Il s’agit d’une sorte de consultation et pour cela, l’être intérieur doit pouvoir retrouver une certaine stabilité.

Tout tourne autour de la capacité de la personne à prendre des décisions et donc, une rétrospection est nécessaire.

Se détendre et concentrer son énergie

Le cerveau humain capte plusieurs ondes environnementales.

En dehors de l’effet qu’exercera le pendule sur lui, il pourra également se disperser vers d’autres aspects.

Alors qu’en radiesthésie, le pendule fonctionne sur la base de la tranquillité de l’état d’esprit.

C’est pourquoi, il est conseillé au consultant de s’isoler quelques heures avant la consultation dans une pièce pour se concentrer.

Il s’éloigne de tout objet ou tout facteur qui pourra le distraire.

Il se concentre sur sa personne et fait un vide total de son intérieur.

Il oublie les pensées négatives qui lui passent par la tête et pense uniquement à son motif de consultation.

Resté détendu et serein attirera les ondes positives qui influenceront à leur tour l’atmosphère qui règne dans la pièce.

Il est aussi important de noter que l’état de concentration et de détente ne doit en aucun cas faire dormir la personne.

Il est impératif que la personne reste en éveil pour comprendre et agir convenablement.

Pour les personnes souffrantes d’une maladie d’ordre mentale, exercice peut-être compliqué.

Ils doivent donc s’abstenir de la radiesthésie.

Il faut être en forme, présent de corps et d’esprit pour arriver à bout de cet exercice.

Neutraliser son mental

Le pendule fonctionne après tout sur la base d’une réflexion objective.

Il faut surtout éviter de faire dire au pendule ce que l’on a envie d’entendre.

L’orientation ne doit pas être guidée sur la base de vos propres volontés.

Sinon, la subjectivité entre en jeu et cela peut aussi causer des dommages.

Il est clair qu’en allant consulter, le consultant avait une idée bien précise sur les réponses qu’il recherche.

Mais il ne doit pas oublier que c’est le doute qui l’amène à consulter ; et pour cela, il doit éviter d’influencer d’une quelconque manière.

Il doit se préparer à accepter le résultat que lui présentera le pendule à l’issue de la séance.

Cette étape est la plus importante de tous puisqu’une mauvaise préparation peut compromettre tout le travail abattu jusque-là.

Trouver une position adéquate

La séance dure plusieurs minutes.

Il est nécessaire de trouver une position qui convient pour que tout se passe bien.

La posture à adopter n’est pas imposée, la personne est libre de s’asseoir ou rester debout durant la consultation.

Dans tous les cas, le plus important est qu’elle se sente bien à l’aise.

Aussi, cette position devra lui permettre de rester immobile pendant quelques minutes afin de ne pas modifier les mouvements du pendule.

Le maintien du pendule

Le pendule est maintenu entre le pouce et l’index, comme une pince.

C’est la meilleure façon de le tenir pour éviter d’être vite fatigué pendant la séance.

Le fil est à moitié tenu et les trois autres doigts sont refermés sur la paume de la main.

Il faut ensuite s’assurer que tous les mouvements sont stoppés avant de commencer par poser les questions au pendule.

De ce fait, ce dernier bouge sous l’effet des ondes qui circulent et apporte une réponse adéquate à la question.

Le mouvement du pendule ne doit en aucun cas être provoqué.

Les séances d’apprentissage

S’il s’agit d’un débutant, il est préférable pour lui de s’essayer quelques fois à l’utilisation du pendule avant de chercher à consulter.

La prise en main de cet objet divinatoire est très déroutante surtout quand il s’agit d’une personne non-habituée.

Le pendule exerce une action retour sur la personne qui le tient et donc une sorte de pression.

Pour mieux réussir sa séance d’exercice, il est préférable d’adopter une position adéquate.

Celui qui cherche à apprendre doit cultiver la patience.

Les séances d’exercices ne doivent pas se dérouler avec des précipitations infondées.

Chaque acte posé a un effet direct sur le pendule.

Pour être sûr d’obtenir des résultats, il faut réaliser l’expérience sur des choses concrètes.

Disposer par exemple des verres remplis d’eau et chercher à savoir si c’est le cas en utilisant le pendule est une excellente idée.

L’essentiel est de faire en sorte de ne pas subjectiver la réponse du pendule.

Le consultant doit être prêt à toutes éventualités possibles à l’issue de la séance.


Envie de développer vos capacités énergétiques et psychiques ? Voici la formation qu'il vous faut !

Lire aussi :

Poupée vaudou : comment se protéger d’une malédiction ?

Passeur d’âme : comment faire pour se protéger ?

Catégorie : Taux vibratoire


MISE A JOUR : toutes nos formations (formation magnétisme, formation thérapeute énergétique, formation coach spirituel, formation voyance, formation Reiki) ont été regroupé en une seule et même formation : "Développez vos dons".