Rituel contre la sorcellerie : comment se protéger des sortilèges ?


Auteur: Loris Vitry (coach en développement personnel)
Supervision: Cathy Maillot (ostéopathe D.O.)
Tous deux sont thérapeute énergétique et spirituel.


Avertissement: Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé. Un magnétiseur guérisseur, un thérapeute énergétique ou un coach spirituel ne guérit absolument rien, mais impulse une énergie subtile et une prise de conscience qui favorisent votre auto-guérison.


Autant qu’il existe des personnes au bon cœur, il en existe également de mauvaise foi.

Par jalousie, celles-ci peuvent vous vouloir du mal en vous lançant des sorts tout simplement.

Fort heureusement, il existe des manières simples pour chasser les ondes négatives et vaincre la méchanceté.

Voici donc quelques astuces contre la sorcellerie pour vous protéger des sortilèges maléfiques et du mauvais œil.

Rituel contre la sorcellerie : comment se protéger des sortilèges ?

La purification, l’ultime phase préparatoire

Avant de commencer un rituel de protection, il faut forcément passer par une étape : la purification.

En effet, purifier votre environnement immédiat vous débarrasse, vous et votre lieu de vie, des énergies nuisibles et vous prépare à un nouveau départ.

Bien que cela puisse paraître banal, vous devez entamer cette opération par la création de grands courants d’air en aérant votre logement.

Ouvrez donc vos volets ainsi que vos rideaux et laissez pénétrer la lumière du soleil et/ou de la lune.

Pour ce qui est de la purification proprement dite, vous pouvez par exemple utiliser une coquille d’Ormeau.

Cette dernière est appréciée pour son excellente concentration énergétique et son côté rassembleur des quatre principaux éléments nécessaires à un rituel de purification.

À elle seule, cette coquille réunit le feu (fumigation), l’air (fumée), la terre (les cendres) et l’eau que représente le coquillage.

Une fois la coquille à portée de main, ouvrez vos fenêtres afin de permettre à la fumée de subjuguer ce qui est mauvais avant de déguerpir.

Vous devez commencer cette opération par le lieu que vous pensez plus rempli d’énergies négatives ou celui où vous remarquez souvent des choses étranges.

Au cas où vous n’arrivez pas à faire une telle nuance, commencez par le lieu où vous passez le plus de temps.

Saisissez votre bâton de sauge que vous allumez dans la coquille et baladez-vous dans tous les coins et recoins de votre logement.

En vous promenant, n’hésitez pas à réciter une phrase simple, comme « J’éloigne le mauvais œil ou les énergies négatives de mon logement ».

N’éteignez pas vous-même la sauge, elle doit s’éteindre d’elle-même dans la coquille.

Une fois éteinte, vous pouvez aérer durant une heure ou deux.

Le sel et l’ail pour se protéger des sortilèges

Oui !

Ces deux éléments que vous utilisez dans vos cuisines ont des vertus protectrices assez puissantes.

Ancien talisman de Kabbale, le sel était utilisé pour conjurer le mauvais sort durant le rituel du baptême chrétien.

Pour bénéficier de ses vertus, il suffit de le mettre dans de petits sacs en toile à déposer dans tous les coins de votre habitation.

Vous pouvez également l’emmener sur vous en petite quantité pour être sous sa protection.

L’ail quant à lui est un légume réputé pour sa capacité à expulser les mauvais esprits.

Faites des bouquets d’ail reliés à l’aide d’un morceau de laine rouge et suspendez-les dans votre maison.

Vous apprécierez certainement les changements positifs qui suivront cette purification.

Le fil rouge et l’eau de mer pour se protéger des sortilèges

En raison de sa couleur particulière, le fil rouge ou kabbale est non seulement un signe de bon présage, mais également un porte-chance.

Pour repousser les esprits maléfiques, les femmes peuvent par exemple broder du fil rouge en dessous de leur jupe.

Les hommes quant à eux peuvent le porter en bracelet pour se protéger de la sorcellerie.

Outre le fil rouge, l’eau de mer peut également vous offrir une belle protection contre le mauvais œil.

Il suffit de recueillir cette eau dans un flacon en sept fois avec sept vaguelettes et de laver le carrelage de votre maison avec.

La bougie rituelle pour se protéger des sortilèges

Beaucoup ne connaissent pas cette bougie spéciale qui peut tout de même s’avérer très efficace.

Pour la préparer, vous pouvez utiliser une bougie noire à l’intérieur blanc à la place d’une bougie à la cire colorée.

Le processus pour concocter la bougie rituelle est très simple.

Après avoir purifié votre environnement, faites un cercle que vous chargez de vos intentions d’expulsion et ensuite de protection.

Avec votre couteau rituel (petit couteau léger et portable, utilisé uniquement pour des rituels), gravez la partie résoluble de la bougie avec un ogam d’éloignement.

Gravez ensuite l’extérieur de la bougie avec une rune de protection puis trempez un brin de coton dans de l’eau laissée à la lumière de la pleine lune.

Entourez ce brin de coton autour de la bougie et insérez-y une plume d’oiseau obtenue dans la nature.

Après cela, mettez de la poudre de coquilles d’œufs sur la partie supérieure de la bougie, du sel et quelques jeunes feuilles fraîches de sauge.

Enfin, allumez votre bougie en pensant uniquement à la protection des lieux, puis laissez la bougie se consumer d’elle-même.

Si vous appliquez bien ces conseils, plus aucun mauvais sort ne pourra vous atteindre.


Bilan énergétique et spirituel

Nous vous proposons d'établir un bilan extrêmement précis de votre situation dans le monde invisible. Pour ce faire, nous utilisons notre pendule et plusieurs cadrans de radiesthésie.


Lire aussi:

Numérologie de couple : comment ça marche en réalité ?

Taux vibratoire et niveau spirituel : comment calculer votre stade d’évolution ?

Catégorie: Sorcellerie