Loris et Cathy

Rédigé par : Loris Vitry (coach personnel) Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé. Un magnétiseur guérisseur, un thérapeute énergétique ou un coach spirituel ne guérit absolument rien, mais impulse une énergie subtile et une prise de conscience qui favorisent votre auto-guérison.


Les blessures de l’âme sont innées et encrées en l'être humain.

Elles le suivent toute sa vie et impactent son parcours sur la terre.

Ces blessures empêchent l'humain d’être authentiques et d’accomplir sa mission sur terre.

Pour cela, elles doivent être soignées.

Comment y parvenir ? Restez focus !

Comment soigner les blessures de l’âme

Reconnaître les cinq blessures de l’âme

On répertorie cinq grandes blessures de l’âme qui provoquent en réaction, la création d’un masque spécifique.

Le rejet

C’est une blessure qui se révèle à la naissance de l’enfant.

Le parent de même sexe, porteur de la même blessure, est celui qui la cause.

En réaction, l’enfant se forge un masque du fuyant qui se caractérise par une voix éteinte et faible et un corps fin qui déteste la danse.

L’abandon

Cette blessure s’éveille entre la naissance et l’âge de trois ans (le plus souvent à l’arrivée d’un autre bébé) à l’instigation du parent de sexe opposé.

L’enfant en manque d’affection va alors se réfugier derrière le masque du dépendant.

Physiquement, cela se traduira par un corps longiligne sans tonus puis une voix enfantine et plaintive.

L’humiliation

Suscitée chez l’enfant âgé d’un à trois ans par la mère ou le père (s’il est nourricier), cette blessure provoque chez le sujet un sentiment de honte.

En réaction, il se pare du masque du masochiste qui s'exprime physiquement par un corps rond, voire obèse, dans certains cas et une voix douce et mielleuse.

La trahison

Elle est éveillée chez l’enfant de deux à quatre ans par l’adulte de sexe opposé.

On retrouve ici, l’enfant qui se sent trahi car ses souhaits n’ont pas été satisfaits par ce parent.

Pour cela, il va adopter le masque du contrôlant se traduisant par un corps aux larges épaules chez l’homme et chez la femme des hanches larges.

L’injustice

La blessure est réveillée chez l’enfant de quatre à six ans face au parent du même sexe qui souffre lui aussi de cette blessure.

Le sujet se sentant bloqué dans le développement de sa personnalité, va adopter le masque du rigide.

Cinq étapes pour guérir les blessures de l’âme

Pour faire tomber le masque et retrouver la paix intérieure, cinq étapes sont à suivre.

Réagir positivement

La première étape est l’acceptation du fait que l’on est porteur d’une blessure qui contrarie son bien-être intérieur.

Cela revient à en prendre conscience, à l’analyser et enfin à se dire que son traitement est inhérent au cheminement de la vie humaine.

Se parer d’un masque est une réaction de sauvegarde naturelle, un geste de bravoure.

On n’est ni meilleur ni pire que les autres.

Nul besoin donc de chercher à être une autre personne que soi-même.

Avoir de la compassion

Au fil des relations, la tentation est grande de demander aux autres de combler nos attentes.

Ce faisant, on tend à rejeter sur eux, la responsabilité de notre mal-être.

Cette attitude aboutit en fin de compte, à altérer nos relations et à nuire à notre qualité de vie et à celle de nos proches.

Rien ne sert de se sentir coupable ou de culpabiliser les autres.

S’autoriser à pardonner

Dans le processus de guérison, le pardon est une étape cruciale.

Pour y parvenir, on peut s’autoriser à éprouver de la colère à l’endroit de ceux que l’on pense être la cause de son mal.

Cela est sain et ouvre la voie au vrai pardon pour se libérer de la rancœur.

Surmonter son ego

L'ego de l'homme a tendance, face à ses blessures, à créer des protections pour masquer le problème.

C’est comme cela que se créent les masques, qui constituent une solution de facilité pour avancer.

Toutefois, cette solution ne résout en rien problème.

C’est la raison pour laquelle il est nécessaire de surmonter son ego en laissant apparaître au grand jour sa blessure.

C’est à ce prix que la guérison viendra.

S’entraîner pour guérir

Faire tomber son masque n’est pas aisé et cela ne se fait pas en un jour.

Il s’agit en réalité d’un processus à répéter au fil des jours pour réduire progressivement l’importance prise par son ego et ainsi reprendre le contrôle face à ses blessures.

En vous fiant à ces astuces, vous avez de très fortes chances de soigner rapidement vos blessures de l'âme pour une vie meilleure.


Envie de développer vos capacités énergétiques et psychiques ? Voici la formation qu'il vous faut !

Lire aussi :

Comment travailler et développer sa clairaudience ?

Corps éthérique : comment soigner l’enveloppe trouée  ?

Catégorie : Spiritualité et spiritisme


MISE A JOUR : toutes nos formations (formation magnétisme, formation thérapeute énergétique, formation coach spirituel, formation voyance, formation Reiki) ont été regroupé en une seule et même formation : "Développez vos dons".