Loris et Cathy

Rédigé par : Loris Vitry (coach personnel) Supervisé par : Cathy Maillot (ostéopathe)

Avertissement : Consultez obligatoirement votre médecin en matière de santé. Un magnétiseur guérisseur, un thérapeute énergétique ou un coach spirituel ne guérit absolument rien, mais impulse une énergie subtile et une prise de conscience qui favorisent votre auto-guérison.


Encore méconnue en France, la sylvothérapie, généralement nommée thérapie par les arbres, est très présente au Japon et aux Etats-Unis.

La sylvothérapie, un simple délire New Age ?

Ce n’est absolument pas la vision défendue par une multitude de personnes.

En effet, si en France la sylvothérapie est encore très peu connue, en Italie, elle fait  entièrement partie de la formation initiale des naturopathes à l’université.

Mais à quoi sert exactement la sylvothérapie ?

Elle aide les hommes à se soigner au contact des arbres mais aussi à

Sylvothérapie

Qu'est-ce que la sylvothérapie ?

Depuis des siècles, l’homme a toujours voué un culte aux éléments de la nature tels que l’eau, l'arbre et la pierre.

De la Gaule à la Grèce antique, l’arbre a toujours eu une représentation sacrée et magique.

En effet, il existait autrefois des forêts maléfiques et des forêts guérisseuses.

Par exemple, on utilisait l’arbre à clous pour stimuler la fécondité ou bien encore l’arbre à loques pour guérir.

L'arbre était alors considéré comme un véritable lien entre le ciel et la terre.

Il servait à faire monter l’âme des personnes décédées aux cieux.

Pour ce faire, on y accrochait une photo.

Une autre croyance consistée à planter un arbre lorsqu’une personne décédait.

Les arbres devenant ainsi des êtres humanisés, ils pouvaient autant servir à aider qu’à se venger.

En bref, l’arbre était pleinement considéré telle une âme vivante avec laquelle il était possible de communiquer, et la forêt était comme un véritable temple.

Si l’arbre a intrigué les druides mais également plus tard les scientifiques, c’est que son énergie est inversée par rapport à celle de l’homme.

En effet, leur ADN et leurs molécules se créent à partir des racines.

C’est à cet endroit où se réalisent les échanges électriques et chimiques qui remontent dans les branches et redescendent par la sève.

Élément qui est similaire à l’homme avec son tronc cérébral et sa moelle épinière.

Et les animaux dans tout cela ?

Ces derniers utilisent l’énergie des racines afin de se réchauffer, mais ils vont également se blottir contre un arbre guérisseur lorsqu'ils se sentent malades.

La sylvothérapie en histoire

La sylvothérapie, au cours des années 30, figurait parmi les pratiques de la balnéothérapie.

A cette époque on emmenait régulièrement les tuberculeux ou bien encore les asthmatiques faire des bains de forêt.

La thérapie par les arbres était également pratiquée lors de :

  • nervosité,
  • stress,
  • insomnie…

Ensuite, durent les années 80, les Japonais ont développé le « shinrin-yoku ».

Cette thérapie s’appuyant également sur l’énergie des arbres.

Le Shinrin-yodu est une promenade très lente d’une journée ou plus dans la forêt.

Pendant cette balade, les patients vont se reconnecter à la nature grâce à leurs cinq sens :

  • apprendre à observer les animaux,
  • toucher une écorce,
  • simuler la pose d’un arbre…

Tout ceci étant effectué en pleine conscience.

Le shinrin-yoku est véritablement un rempart contre le stress.

Des séjours organisés y sont carrément dédiés.

Comment fonctionne la sylvothérapie ?

Commencez par chercher un arbre assez éloigné de toute pollution visuelle telle que :

  • routes,
  • usines,
  • maisons…

Il est très important que ces derniers se situent à au moins 500 mètres de distance.

De plus, il faut opter pour un endroit qui vous plaise.

L'arbre choisi doit être un feuillu, et ne pas être envahi par les parasites, ou bien encore de feuilles jaunes ou de branches mortes.

Le chêne est celui qui possède le plus haut taux vibratoire, mais vous pouvez également vous rabattre sur un bouleau, surtout si vous rencontrez des problèmes hormonaux.

Le marronnier ou le châtaignier feront également très bien l'affaire.

Il est idéal de vous rendre auprès de l’arbre entre 6H et 10H du matin, au moment propice où le soleil se lève et la nature se réveille.

Sinon, vous pouvez vous y rendre 16H et 19H.

Placez-vous face au nord.

Pour trouver le nord, observez l’arbre, la présence de mousses signifie sa direction.

Oubliez votre portable quelques instants, et pensez également à ne pas porter de semelles en plastique.

Il est effectivement préférable d'effectuer cette thérapie pieds nus afin de mieux vous connecter à la nature.

Ensuite, vous avez le choix entre trois façons de bénéficier de l’énergie de l’arbre :

  1. Posez votre front ainsi que vos mains sur le tronc durant 10 minutes,
  2. Posez votre dos bien plaqué sur le tronc au Nord et posez vos mains.
    Vous pouvez rester ainsi durant 10, 20, 30 minutes.
  3. Adossez-vous contre ce dernier, la main droite sur l’estomac et la main gauche dans le dos.

Que pense la science de la sylvothérapie ?

La sylvothérapie n’a absolument pas pour vocation de se substituer à la médecine moderne.

Néanmoins, certains scientifiques se sont penchés sur ses effets durant les années 90.

Leurs résultats ont démontré un impact bénéfique au niveau de la dépression et du stress.

Cette thérapie réalise notamment une baisse du taux de cortisol, qui est l’hormone du stress.

Les scientifiques ont également observé un effet sur la tension artérielle, et ceci est autant valable chez les hypotendus que les hypertendus.

Chez les diabétiques, une baisse du glucose dans le sang à également été notée.

Ils ont démontré une augmentation de la présence des immunoglobulines dans le sang.

Chez les enfants hyperactifs, un impact bénéfique a été observé sur leur concentration en milieu scolaire.

Certaines études ont également rapporté que 2H de marche dans la forêt permettaient d’augmenter le système immunitaire.

Comment expliquer cette multitude d'effets ?

Rappelons tout d’abord que la chlorophylle présente dans les végétaux purifie l’air.

En chromothérapie, il a aussi été prouvé que la couleur bleu-vert possède un effet tonisédatif : c’est à dire à la fois vivifiant et calmant.

Ensuite, la sylvothérapie se base pleinement sur l’impact énergétique de l’arbre.

N'oublions pas que nous sommes nous-mêmes des êtres énergétiques, vous en avez d’ailleurs la preuve lorsque vous produisez de l’électricité en touchant un caddie.

De plus, lorsque vous vous positionnez auprès d’un arbre, vous allez respirer des terpènes.

Ces molécules existent dans les huiles essentielles, c’est donc comme si vous alliez réaliser un bain d’huiles essentielles.

L’effet va être d'autant plus dynamisant et anti microbien dans les forêts de résineux.

Nous allons également capter par l’odorat les phytoncides.

Ces molécules produites par les plantes aident l’arbre à se défendre contre les bactéries et les champignons.

En réalité, c’est tout notre système sensoriel qui va être sollicité.

Et la meilleure des nouvelles est pour la fin !

Saviez-vous que 75% des Français résident à moins de 30 minutes d’une forêt ?

Alors, qu'attendez-vous pour aller profiter des bienfaits des arbres !

Vous souhaitez connaître d'autres méthodes vous permettant d'augmenter votre taux vibratoire ?

N'hésitez pas à consulter notre atelier vidéo gratuit !


Envie de développer vos capacités énergétiques et psychiques ? Voici la formation qu'il vous faut !

Lire aussi :

Comment nettoyer son aura pour la rendre très puissante ?

Plexus Solaire : Comment réussir à le nettoyer et l’ouvrir ?

Catégorie : Ouvrir ses chakras


MISE A JOUR : toutes nos formations (formation magnétisme, formation thérapeute énergétique, formation coach spirituel, formation voyance, formation Reiki) ont été regroupé en une seule et même formation : "Développez vos dons".